10 morts de séries qui nous ont dévastés

Claire Lebreton

Claire Lebreton

Rédactrice web

"If you want the world and the worlds beyond it, date a girl who reads. Or better yet, date a girl who writes.”- Rosemarie Urquico
Claire Lebreton

Attention aux spoilers ! Certaines morts de séries ne nous font ni chaud ni froid, quand les personnages étaient détestés ou peu importants. D’autres nous affectent cinq minutes, si on aimait bien le personnage. Mais quand un personnage ou un acteur nous touche profondément et qu’il est tué cruellement ou injustement, on ne s’en remet jamais ! Sortez vos mouchoirs avant de vous rappeler de toutes ces pertes…

  • tommy.jpg
  • Lexa-e1463002682394.jpg
  • kol.jpg
  • tara.jpg
  • paul.jpg
  • kenzi.jpg
  • drake.jpg
  • ned.jpg
  • lincoln.jpg
  • bobby.jpg

10) Tommy Merlyn – Arrow. Le meilleur ami d’Oliver pendant des années et le fiancé de Laurel. Tommy était très apprécié par les fans. Il a eu le courage de s’opposer à son père quand il a réalisé le mal qu’il faisait autour de lui et c’est lui qui a influencé Oliver Queen à ne plus tuer. Ce playboy millionnaire a eu une grande influence sur son entourage et sa mort les a profondément affectés.

9) Ned Stark – Game of thrones. La première mort très importante d’une longue liste dans une série qui est en partie connue pour ça. Ceux qui n’avaient pas lu les livres n’étaient pas préparés à voir celui qu’ils pensaient être le héros brutalement exécuté dès la première saison. Le fait que ce soit ordonné par la tête à claques Joffrey et devant ses filles, Sansa et Arya a rendu la scène encore plus marquante.

8) Drake Holloway – iZombie. Bien qu’il soit apparu dans moins de 10 épisodes, l’amoureux de Liv nous a séduits directement. Très grand avec une attitude de bad boy protecteur, il formait un beau couple avec la petite et énergétique Liv Moore. Il faisait le dur travail de policier sous couverture dans un cartel de drogues. Même sa mère savait que ça finirait mal… Ça ne nous a pourtant pas préparés à voir Liv se résoudre à lui mettre une balle dans la tête une fois qu’il est devenu complètement zombie.

7) Paul Ballard – Dollhouse. Animé par sa fascination pour une demoiselle en détresse et le désir de faire ce qui est juste, Paul était quelqu’un de bien. Il a survécu à un coma, à l’oubli de l’amour qu’il avait pour Echo/Caroline et à la fin du monde. C’est malheureusement au dernier moment, alors que la bataille était terminée et qu’il n’avait plus qu’à se cacher avec sa chérie qu’il a reçu une balle dans la tête. La solitude complète d’Echo et sa crise de larmes lorsqu’elle a admis qu’elle ne lui avait jamais avoué qu’elle l’aimait rendait cette mort encore plus triste.

6) Kol Mikaelson – The vampire diaries et The Originals. D’accord, il est toujours revenu d’entre les morts. Il n’empêche que c’était un peu excessif de tuer deux fois ce personnage qui s’accapare chaque scène où il apparait. Rusé, drôle, joueur et joyeux tueur en série, Kol a beaucoup de charme. Il ne se prend pas trop au sérieux la plupart du temps, mais quand il exprime enfin ses sentiments d’abandon, dur de ne pas pleurer. Et sa deuxième mort, due à son frère et devant celle qu’il aimait et sa famille est pire encore.

5) Kenzi – Lost girl. Certes, elle a été ressuscitée. Quand même, voir l’humaine qui a subi tant d’épreuves se sacrifier était dur moralement. Elle n’a jamais fui le combat alors qu’elle était la plus vulnérable. Elle apportait aussi beaucoup d’humour, d’optimisme et d’humanité à l’équipe. Et pourtant, elle était souvent considérée comme inutile. Alors, lorsqu’elle a découvert que son destin était de mourir après avoir vu son fiancé se faire poignarder, elle n’a pas hésité. Une vraie héroïne !

4) Bobby Singer – Supernatural. Chasseur de démons hors pair, aidant tous les jeunes chasseurs et servant d’encyclopédie humaine, Bobby a toujours été très cool. En plus de son culot et de son sarcasme inoubliable, il a été un vrai père pour Sam et Dean. Bien plus que John Winchester. Toujours à l’écoute et essayant de résoudre les problèmes de tout le monde, ce vieux bourru nous manque beaucoup.

3) Tara Maclay – Buffy contre les vampires. Adorable petite sorcière blonde, Tara était une marginale très timide. Elle a révélé sa force en tombant amoureuse de Willow et en aidant Buffy et ses amis à combattre vampires et autres démons chaque semaine. Elle a même joué le rôle de grande sœur et de figure maternelle pour la jeune Dawn quand elle a perdu sa famille. Beaucoup de téléspectateurs ont eu envie de protéger cette innocente… Ce qui a été d’autant plus traumatisant quand elle a été tuée par une balle perdue après un moment de bonheur avec son amoureuse.

1 et 2) Lexa et Lincoln. Mention spéciale pour la série The 100 qui a tué non pas un mais deux personnages préférés des fans de matière horrible en une seule saison. En plus, ces personnages servaient de représentation pour des communautés sous-représentées à la télévision : les personnes de couleur et la communauté LGBT. Tous les deux sont des guerriers cherchant la paix et morts par balle, devant la femme qui les aimait et qu’ils aimaient. Lexa est morte après que Clarke ait enfin laissé entrevoir son amour. La commandante a été tuée par sa figure paternelle alors qu’elle voulait la paix pour son peuple et qu’elle avait osé s’opposer aux traditions. Lincoln, lui, est mort devant une foule, exécuté par un homme bourré de préjugés et le frère de sa chérie (Bellamy) n’a rien fait pour empêcher ça. Les fans de la série se sont révoltés contre ces deux morts, plus encore que pour les autres de cette liste !

Exprime toi sur Facebook